l'île de Crète

L’île de Crète

La Crète, île grecque par excellence, est le berceau de nombreuses civilisations du passé, de dieux et de figures héroïques, de poètes, musiciens, écrivains, artistes et révolutionnaires, source d’inspiration pour les dirigeants politiques. Aujourd’hui encore, on trouve aux quatre coins de la Crète des traces de ces grandes civilisations.

Crète est une île qui a, au fil des siècles, connu d’innombrables conquérants, en provenance de la Grèce continentale et d’ailleurs et dont les habitants forts et fiers ont développé une farouche résistance. C’est une île de contrastes : elle est composée de chaînes de montagnes majestueuses mais aussi de petits plateaux et collines; la mer s’échoue doucement sur les plages dorées ou s’écrase violemment contre des falaises abruptes. La Crète est le berceau de dieux mythiques et d’anciens rois et a détenu un pouvoir immense et connu des disparitions inexplicables. Ses habitants sont fiers et forts mais sont, dans un même temps, ravi d’offrir la ‘ Filoxenia’ grecque traditionnelle à leurs hôtes (hospitalité).

Crète est la plus grande des îles grecques mais aussi la deuxième plus grande île de la Méditerranée orientale. Il s’agit de l’île située la plus au sud de la mer Egée. Elle est située stratégiquement au carrefour de trois continents: l’Europe, l’Asie et l’Afrique, qui ont, en grande partie, participé à son histoire tumultueuse. Ses côtes sont baignées par la mer de Libye, la mer de Crète, la mer de Myrto et la mer de Karpathos.

L’île est longue et étroite (260 km par 60 km). La partie la plus étroite mesurant seulement 12 km se trouve dans la région de Ierapetra. Autour de son littoral on trouve de nombreux îlots et îles, dont certains sont habités et constituent des destinations touristiques appréciées tandis que d’autres sont inhabitées et suscitent l’intérêt de la plupart des biologistes et archéologues.

cHANIA CRETECrète est traversée d’est en ouest par une chaîne de montagnes élevée. Ce paysage montagneux est à l’origine de profonds ravins et gorges, des grottes, des vallées et des hauts plateaux, des forêts denses, rivières, cascades et même deux lacs d’eau douce et, bien sûr, un littoral de magnifiques plages de rochers, galets ou sable fin, doré ou blanc. L’île est divisée administrativement en quatre préfectures, La Canée, Réthymnon, Lassithi et Héraklion. Héraklion est la plus grande ville de l’île avec une population d’environ 100000 habitants, et c’est aussi la capitale de la préfecture du même nom.

Bien que la Crete soit à cheval sur deux zones climatiques, celle de la Méditerranée et de l’Afrique du Nord, son climat est plutôt méditerranéen et tempéré. En été l’air est sec et chaud avec des températures moyennes atteignant entre 20 à 30°C, mais pouvant aussi atteindre les 45°C. En fonction de la proximité de la mer, l’humidité peut être élevée. Les hivers sont généralement assez doux, bien que la neige soit fréquente dans les régions montagneuses et les températures peuvent chuter à des niveaux anormalement bas.

 Il est possible d’apercevoir de la neige toute l’année sur les sommets des plus hautes montagnes mais il est rare d’en voir dans les régions plus basses. La côte sud de la Crete, où se trouvent la plaine de Messara et la chaîne de montagne Asterousia, se trouve dans la zone climatique de l’Afrique du Nord et est par conséquent beaucoup plus ensoleillée et caractérisée par des températures plus élevées toute l’année.

Les Crétois sont des gens chaleureux, amicaux, ouverts, qui aiment la vie et apprécient la compagnie des autres. Hospitaliers envers les étrangers, les Crétois font tout leur possible pour que ceux qui passent des vacances sur leur île en conservent toujours un souvenir chaleureux. Ayant eu une histoire mouvementée et souvent violente, il n’est pas étonnant que les Crétois défendent activement les valeurs d’indépendance et de liberté, et cela se reflète dans bon nombre de leurs habitudes quotidiennes.

Les habitants de Crete portent une forte importance à la famille et sont très attachés à la culture crétoise, connue dans toute la Grèce et même ailleurs notamment pour ses règlements de comptes claniques notoires, qui sont toujours existants sur l’île. Traditionnellement, les familles nombreuses gardent des fusils crétois à la maison, plus particulièrement dans les zones rurales. Bien que les autorités grecques tentent de réglementer strictement la possession d’armes à l’intérieur du pays, cette action est plus difficile à mettre en place en Crète où la possession d’armes est considérée comme une tradition culturelle. Les Crétois, peuple fier et loyal, sont déterminés à maintenir leurs traditions, coutumes et dialectes crétois vivants.

La langue grecque parlée en Crète est un dialecte crétois distinct, utilisant un vocabulaire spécifique. Lors des rassemblements populaires et des fêtes de village, tout le monde connait les chansons et les danses traditionnelles crétoises et nombreux sont ceux qui peuvent réciter des ‘ Mantinades, poésie idiosyncrasique, et jouer la musique de base d’accompagnement des ‘ Mantinades’, unique en Crète. Il est assez fréquent de voir des habitants porter le costume national lors des fêtes mais aussi au quotidien, notamment les personnes âgées dans les régions les plus reculées de l’île.

La Crête intérieure est montagneuse, aujourd’hui, les routes étant en meileur état, les villages de montagne doivent faire face à l’afflux des vacanciers. Les amateurs de randonnées et d’alpinisme seront séduits par le relief montagneux et accidenté, la nature vierge, la flore et la faune aux espèces rares de l’île. Les montagnes de la Crète sont un vrai défi pour les cyclistes. L’île possède trois chaines montagneuses, les montagnes blanches (Lefka Ori). Ces montagnes sont enneigées jusque fin avril et le plus sommet atteint 2.452m.

Au centre, le Psiloritis culmine à 2.456m et entre Héraklion et Lassithi, le mont Dikti atteint modestement 2.150m. Ces massifs cachent des gorges et des grottes dont la plus connue est Samaria, visitée par des milliers de touristes chaque année.
Gavdos, petite île la plus au Sud de l’Europe, est une cible populaire pour les excursions d’une journée. Au Nord, se trouvent les Cyclades, Santorin étant la plus proche.

Trois choses distinguent la Crête de la plupart des autres îles grecques : ses magnifiques montagnes, sa culture et son histoire remarquablement riche. La Crête est la cinquième plus grande île méditerranéenne. La population se concentre sur la côte Nord enclavée par l’immense chaine de montagnes, épine dorsale de cette mince et longue île.
Aujourd’hui, une grande partie de l’Est de l’île est envahie par le tourisme mais l’Ouest, avec ses montagnes est encore préservé et ses plages moins fréquentées.

ile de creteC’est une des destinations la plus populaire de Grèce et quelque soit l’endroit que vous choisirez, vous êtes sûr de trouver un hôtel de qualité.
Grâce à son climat (été chaud-hiver doux), la Crête est une destination parfaite tout au long de l’année.
Ceux, pour qui la Grèce signifie plage, seront satisfaits par l’offre proposée par la Crête, les hôtels de luxe répondant bien à cette demande. Vous pourrez bronzer dans des criques tranquilles et désertes ou sur de longues plages de sable doré proposant transats et tous les équipements nécessaires.

En résumé, la Crête est un lieu idéal pour les vacances, large choix d’hôtels, paysages et plages magnifiques et convivialité des habitants. Les plus grandes stations balnéaires se trouvent sur la côte Nord, autour des villes portuaires de La Canée et de Réthymnon.
L’Ouest vous offrira des paysages majestueux et des criques désertes. Les stations balnéaires, les plus calmes, se situent dans le sud.

Les Plages de la Crête

plages de la creteLes plages de l’Ouest Crête s’étirent le long de la côte. Les plus fréquentées sont celles de Nord, elles sont desservies par une grande route principale qui traverse le Crête. Les complexes hotelliers all-inclusive et les tavernes éclairées par des néons sont concentrés autour de La Canée. Ailleurs, les hôtels sont plus petits et cosy, donnant une note familiale. Les plages  sont isolées et spectaculaires, au sud, elles sont calmes et paisibles.
L’extrème Ouest de l’île de Crête offre les plages les plus éloignées et les plus spectaculaires, selon certains, ce sont les plus belles plages de la Crête. Beaucoup d’entres elles sont, réellement, spectaculaires, elles font l’objet de nombreuses cartes postales de la Crête. Faire une baade en voiture le long de la côte vaut vraiment le coup. Ces plages ne sont pas équipées et beaucoup de touristes optent pour les excursions d’une journée en bus ou en bateau.

Creta